Adaptation du titre d'un poème de Vladimir Maïakovski "Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent" : "Ecoutez ! Puisqu'on allume les étoiles, c'est qu'elles sont à quelqu'un nécessaires ? C'est qu'il est indispensable, que tous les soirs au-dessus des toits se mette à luire seule au moins une étoile ?"

Arrache la joie...

25,00 €Prix
Couleur